Article en vedette

Femen : les locaux des militantes sein nus incendiés à PARIS

Plus de peur que de mal pour les Femen. Aucune victime n’est à déplorer alors même qu’un incendie a ravagé les locaux de leur quartier général à Paris. Dans la nuit de samedi à dimanche, pour des raisons encore inconnues, les locaux des militantes seins nus a en effet été en...

Lire plus

scurit incendie

Des pompiers caillassés obligé d’utiliser une lance pour faire fuir les voyous

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 30--2010

Mots-clefs :, , , ,

0

Selon de dauphiné Libéré, 

La nuit de samedi à dimanche a été très agitée dans le quartier du Sierroz à Aix-les-Bains. Quatre véhicules ont été incendiés et les pompiers ont été la cible, lors de leurs interventions, de jets de projectiles.

Aux premières loges des événements, des convives qui participaient à une fête de mariage dans le centre de loisirs du quartier. Les rideaux de la salle baissés, les invités, atterrés et effrayés, assistent à un spectacle d’une rare violence : « Je n’avais jamais vu ça. J’ai eu très peur car c’était vraiment dangereux », témoigne, encore sous le choc, un invité qui a vu sa camionnette partir en fumée. Vers 2 h 30, un premier véhicule est incendié. Le jeune témoin assure qu’une trentaine de jeunes étaient, alors, présents sur les lieux. Injures, jets de pierres, de bouteilles, de vaisselle : c’est un comité musclé qui a accueilli les pompiers. D’autres témoignages affirment que les soldats du feu ont, même, été obligés de se défendre à l’aide leurs lances incendies pour faire fuir les assaillants (deux pompiers ont été atteints par des projectiles sans être blessés).

Ce même scénario se répétera à trois reprises, entre 4 heures et 5 heures du matin, lors de trois nouveaux feux de véhicules. Les pompiers ayant été secondés par les forces de police lors de leurs interventions.

Pourquoi tant de violences ?

Comment le quartier du Sierroz a pu devenir le décor de scènes aussi violentes ?

Selon nos renseignements, plusieurs amis Aixois aurait souhaité faire la fête dans le centre ville. Problème : les portes de différents établissements de nuit d’Aix seraient restées fermées. Ce qui aurait soulevé un vent de colère au sein des fêtards qui auraient décidé de passer leurs nerfs du côté du quartier du Sierroz.

Une piste à prendre avec des pincettes. En effet les services de police aixois restent prudents car ils ne disposent d’aucun élément tangible corroborant cette hypothèse. Les policiers sont bien intervenus dans le centre-ville pour une rixe, vers 2 heures du matin (deux personnes ont été placées en cellule de dégrisement avant d’être relâchées), soit très peu de temps avant le premier incendie. Une situation les empêchant ainsi d’intervenir auprès des pompiers pris pour cible. De plus, aucune identification d’individus n’a pu être faite. « Quand la police arrivait, tout le monde se planquait très vite », se souvient le jeune témoin. Aucune interpellation n’a d’ailleurs été effectuée.

Une enquête a été ouverte et plusieurs analyses de prélèvements seront réalisées. Des témoins ont été entendus mais peu d’informations sont ressorties. Ce serait selon les premiers éléments entre cinq et dix jeunes qui auraient attaqué les pompiers.

Joint par téléphone Dominique Dord, le maire d’Aix pense que ces faits resteront isolés. Pour lui comme pour les autorités rien ne laisse présager de nouvelles actions de ce type ces prochains jours.

Un policier tire sur un chien pour sauver un Sapeur Pompier sur l’ile de la réunion

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 30--2010

Mots-clefs :, ,

0

Il s’agit d’un dogue argentin selon Clicanoo.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les pompiers ont été appelés pour capturer deux qui divaguaient dans une cité à l’île de La Réunion.

Lors de l’intervention, un pompier volontaire s’est retrouvé isolé face aux deux chiens qui se sont alors montrés très menaçants.

Se trouvant acculé dans une voie sans issue, il n’avait aucun moyen de se sortir seul du mauvais pas dans lequels il se trouvait.

C’est alors qu’un policier arrivé sur les lieux a employé les grands moyens. Il a sorti son arme de service puis il a tiré sur l’un des chiens, le tuant sur le coup.

L’autre animal s’est enfui. Leur propriétaire, jeune majeur, a été retrouvé. Il s’est avéré que les deux chiens s’étaient échappés de son domicile.

Les dogues argentins étaient en règle. Le propriétaire a expliqué que ses chiens n’étaient pas aussi menaçants d’habitude.

Il a déclaré comprendre le fait que le policier ait tiré pour éviter que le pompier ne soit mordu par ses chiens.

2 ASVP entendues pour non assistance à personne en danger

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 30--2010

Mots-clefs :, ,

0

Deux adjointes de sécurité sur la voie publique (ASVP) d’Angers ont été entendues par la police nationale pour n’avoir pas porté assistance, lundi, à une dame de 78 ans, décédée à la suite d’une chute. Jacqueline Héry et son mari André, 80 ans, rentraient de voyage, selon le récit du veuf à «Ouest France», qui révèle l’affaire.

Le couple se gare quelques minutes en bas de son domicile, «cinq minutes, pour descendre trois valises. (…) J’étais sur un emplacement interdit… » Les deux ASVP, en uniforme, lui demandent de bouger immédiatement sa voiture. André s’exécute. Jacqueline, descend. Elle trébuche et tombe au milieu de la rue.

Plusieurs témoins assurent au quotidien régional que les deux femmes n’ont pas bougé. «Elles répétaient au médecin que ce n’était pas leur faute, tandis que le pauvre homme tentait de ranimer sa femme», raconte le passant qui a prévenu les pompiers. «Le temps d’aller chercher une couverture»,  les deux pervenches avaient disparu, déplore ce témoin. C’est lui qui a alerté le commissariat.

Une enquête interne a été lancée au sein de la police municipale. Selon l’élu municipal chargé de la sécurité, Jean-Pierre Chauvelon, les deux pervenches auraient cru qu’il ne s’agissait que d’un malaise et, dépourvues de radio, ont poursuivi leur travail.

Une EPA de la région Parisienne se couche sur le côté.

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 30--2010

Mots-clefs :, , ,

1

Accident aussi rarissime que spectaculaire, hier midi, à la gare routière de Boissy-Saint-Léger, où une grande échelle des pompiers s’est retrouvée couchée sur le côté. « C’est la grande échelle de Villecresnes qui était venue faire son plein à Boissy, précise-t-on chez les sapeurs-pompiers de Paris.

Pour repartir vers Villecresnes, sans couper la nationale 19, nos véhicules viennent faire leur demi-tour à la gare routière. »

Le conducteur évite un chien

C’est donc à vitesse réduite que le conducteur de la grande échelle entame son virage lorsque survient un chien errant. « Il a surgi devant le camion. Surpris, le conducteur a fait un écart pour l’éviter. Mais sur ce type d’engin, le ballant est tellement important que la grande échelle est venue s’échouer sur la chaussée doucement et s’est couchée sur le flanc. »
Légèrement blessés, les deux occupants du véhicule ont été conduits par précaution à l’hôpital par leurs collègues, tandis qu’un camion spécial de dépannage de Parc Autos était dépêché sur place pour relever l’énorme engin.
Une manœuvre délicate qui a pris près d’une heure avant qu’un camion des sapeurs-pompiers ne vienne récupérer la grande échelle dont la cabine présentait une conséquente déformation.

Comment devenir Sapeur Pompier volontaire?

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 20--2010

Mots-clefs :, ,

1

Quelles sont les conditions pour devenir Sapeur Pompier volontaire?

Pour etre SPV, vous devez avoir 16 ans ou 18 ans au minimum et 55 ans au maximum. (Entre 16 et 18 ans, certains départements ne recrutent pas). Vous devez aussi jouir de vos droits civiques (pas de condamnation)
Pour entrer SPV, rendez vous dans la caserne la plus proche, et voyez le responsable ou le chef de centre. Exposez lui vos motivations. (Evitez de tout faire par téléphone, c’est toujours mieux vu de se déplacer, et de venir souvent prendre des nouvelles)
Il ouvrira votre dossier, et vous donnera les dates des tests. Ensuite vous aurez un dossier a remplir, avec une lettre de motivation
Le dossier sera examiné par le Comité Consultatif Départemental des SPV (CCDSPV), et des l’approbation vous serez officiellement SPV

Un barbecue à la place d’un incendie…

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 20--2010

Mots-clefs :, , , , ,

0

Les sapeurs-pompiers ont été alertés dans la soirée de vendredi par des riverains de la rue Saint-Exupéry à Bron, qui voyaient une épaisse fumée se dégager d’un appartement. Les soldats du feu sont partis à toute vitesse, pensant à un feu d’appartement, avec tous les risques propagation possible dans ce genre de situation. Sur place, surprise : la fumée provenait d’un barbecue, allumé par les locataires à l’intérieur d’un appartement ! «On voit beaucoup de choses originales dans nos interventions mais là, il faut avouer qu’il fallait le faire», confie un officier des sapeurs-pompiers