Article en vedette

Un ane envasé à LAILLE

L’animal était enfoncé dans la vase jusqu’au poitrail, envasé depuis dimanche soir dans les rives de la Vilaine, à Laillé. Dix pompiers, deux gendarmes et des agents communaux de Laillé sont venus secourir un âne en mauvaise posture, ce matin. Un tractopelle avait été appelé en renfort...

Lire plus

scurit incendie

Belgique: spectaculaire incendie dans une usine de munitions, un blessé

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 13-09-2010

Étiquettes : , , , , , , ,

0

Un incendie s’est déclaré ce matin dans une usine de munitions dans le centre de la Belgique, à Seneffe, provoquant des explosions audibles à plusieurs kilomètres à la ronde, mais ne faisant qu’un blessé léger.

L’incendie s’est déclaré vers 8h dans la chaîne d’assemblage final des munitions de moyens calibres de la société Mecar. « Depuis mon bureau à environ 5 kilomètres, j’entends des déflagrations et les vitres ont déjà vibré fortement », a témoigné un riverain sur le site de la chaîne de télévision RTL-TVI.

Selon les autorités communales, le début d’incendie n’a pu être maîtrisé par le personnel sur place et l’usine, qui emploie quelque 400 personnes, a été évacuée. « Seule une personne incommodée par l’incident a été amenée à l’hôpital pour un bilan », précise la commune.

« Les explosions de faible et moyenne importances sont toujours en cours mais il n’y a pas de risque d’extension et les fumées dégagées ne présentent pas de risque pour la population », ajoute le communiqué. Un périmètre de sécurité a toutefois été dressé autour de l’entreprise et l’autoroute A54 Charleroi-Bruxelles, située à proximité, a été fermée à hauteur de l’usine.

Mecar, filiale de la société britannique The Chemring Group, produit à Seneffe des grenades, des mortiers, des munitions de moyens et gros calibres, ainsi que les moyens pyrotechniques pour, notamment, les armées de plusieurs pays de l’Otan.

Ecrire un commentaire