Article en vedette

Rennes. Ivres, les étudiants avaient volé un camion de pompiers

Âgés de 20 ans, ils ont été condamnés, hier, par le tribunal correctionnel de Rennes à des travaux d’intérêt général… dans une caserne de pompiers. À la barre du tribunal correctionnel de Rennes, hier après-midi, Charlotte et Valentin (1) sont penauds. Pas vraiment des habitués...

Lire plus

scurit incendie

Un camion benne fait une chute de 15 et necessite l’intervention du GRIMP à Caen

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 26-12-2010

Étiquettes : , , ,

0

Après la chute de son camion dans une fosse de 15 mètres, un chauffeur a été secouru par des sauveteurs spécialisés dans les interventions en milieu périlleux.

« Une mission classique mais dans un environnement exceptionnel », témoigne Olivier Moreau, 42 ans. Ce pompier professionnel dirige le Groupe de recherche et d’intervention en milieu périlleux, dans le Calvados. Le Grimp est intervenu lundi après-midi dans une des fosses de l’usine d’incinération de Colombelles, près de Caen : un camion chargé de déchets avait chuté d’une quinzaine de mètres dans la fosse d’ordures.

Cordes sur le 4X4

« J’arrive dans la première ambulance avec un collègue. D’emblée, on mesure l’ampleur de la tâche. » Tous deux préparent les emplacements, quatre pompiers les rejoignent. Des cordes sont attachées au 4×4 spécial doté de points d’ancrage. Moins d’un quart d’heure après l’accident, deux pompiers descendent en rappel. « Le chauffeur du camion est conscient mais coincé dans sa cabine. Ils l’aident à sortir et soignent ses plaies au visage. »

Le blessé, un Caennais de 37 ans, souffre aussi de douleurs aux côtes et d’un traumatisme cervical : il est allongé sur la civière descendue rapidement. « Pour la remontée, on utilise la technique du treuillage sur une paroi de montagne. » Du sommet, deux pompiers tirent avec un palan sur les deux cordes de la civière. Cinq minutes plus tard, le blessé est remonté : ambulanciers et médecins du Samu assurent les premiers soins. Le chauffeur a été opéré dans la soirée de lundi : ses jours ne sont pas en danger. Ont été déclenchées deux enquêtes : l’une administrative (inspection du travail) et l’autre judiciaire (commissariat de Caen).

Une trentaine de sorties chaque année

Créé en 1987, le Groupe de recherche et d’intervention en milieu périlleux du Calvados rassemble 37 pompiers de Caen et Bayeux. « Nous sortons lorsque les moyens classiques de secours ne peuvent opérer. Nous utilisons des techniques d’alpinisme et de spéléologie », précise Olivier Moreau. Chaque année, une trentaine d’interventions pour des alpinistes blessés dans les falaises de Clécy (Calvados), des parapentistes en difficulté en bord de mer ou pour extraire des animaux tombés dans des puits.

Ces pompiers spécialisés s’entraînent 80 heures par an sur des viaducs, des sites industriels ou des falaises. Après une manoeuvre de nuit sur le clocher à Monceaux-en-Bessin le 16 novembre 2005, un sauveteur caennais de 46 ans avait été tué par une pierre tombée du faîtage de l’église.

Ecrire un commentaire