Article en vedette

Saint-Jeures : des voleurs partent de la caserne avec des jus de fruit

Un ou plusieurs individus sont entrés par effraction, dans la nuit de jeudi à vendredi, dans l’enceinte de la caserne des sapeurs-pompiers de Saint-Jeures. La porte d’entrée a été fracturée et les noctambules ont fait le tour des lieux. Ils ont, notamment, fouillé les vestiaires et les locaux...

Lire plus

scurit incendie

Un pompier decède en service commandé à Yquelon près de granville

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 21-11-2010

Étiquettes : , , , ,

1

Un pompier manchois est décédé vendredi 19 novembre en fin de journée des suites de ses blessures. C’est au cours d’une intervention à Yquelon, près de Granville dans la Manche, que le drame est survenu.

Le fourgon dans lequel il se trouvait a été percuté par une voiture. Le pompier, un homme de 49 ans, marié et père de trois enfants, a perdu la vie dans l’accident. Un autre sapeur a aussi été blessé et transporté à l’hôpital .

Vendredi 19 novembre, vers 18 h 50, à Yquelon, à hauteur du pont de la rocade, non loin du magasin La Huppe, un véhicule des pompiers du centre de secours de Granville a été impliqué dans un accident de la circulation, provoquant la mort d’un homme du feu et en blessant un second. Le deuxième souffrant d’un traumatisme crânien a été transféré vers l’hôpital le plus proche. Le troisième, indemne mais choqué, a été hospitalisé au centre hospitalier de Granville.
Le fourgon de secours routier du centre de secours principal s’apprêtait à intervenir pour un accident sur la RD 971 (sur la commune d’Yquelon), après avoir pris l’échangeur en direction de Coutances. Ne trouvant pas l’endroit d’intervention, son conducteur aurai fait demi-tour pour repartir dans l’autre sens. « Les pompiers ne devaient pas avoir la bonne indication, » tient à préciser une source proche de l’enquête. C’est à cet instant que le fourgon, gyrophare actionné, aurait été heurté de plein fouet par la BMW, qui doublait une file de voitures, et aurait été projeté sur le bas-côté de la route.

Sous la violence du choc, deux des trois sapeurs pompiers présents à bord ont été éjectés et l’un deux s’est retrouvé sous le fourgon. C’est lui qui est décédé peu de temps après à l’hôpital. En revanche, le conducteur de la puissante voiture, âgé d’une trentaine d’années, est sorti sans une égratignure de l’accident, mais lui aussi est particulièrement choqué par l’accident.

Dès l’annonce du drame, d’importants moyens ont été déployés sur les lieux. On ne comptait plusieurs véhicules légers de secours, un fourgon routier de secours et des ambulances. L’hélicoptère de la Sécurité civile était même mobilisé pour transporter les victimes. Une dizaine de policiers, avec en renfort des gendarmes, étaient également sur place pour assurer les premières investigations et mettre en place des déviations.
A la caserne de Granville, c’était naturellement la consternation, vendredi soir. « Je ne peux rien vous dire », a expliqué Didier Lepineau, chef du centre de secours. « Vous imaginez ce que l’on est en train de vivre ». A l’annonce de la nouvelle, le maire de Granville, Daniel Caruhel, s’est rendu sur place, en compagnie du conseiller général, Jean-Marc Julienne et de son adjoint, Gérard Sauré. La victime, Sylvain Desmarest, est âgée de 49 ans et père de trois enfants. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes du drame.

Une cérémonie d’hommage officielle devrait avoir lieu mardi 23 novembre au matin à Granville.

Ci-joint le communiqué de la Préfecture de la Manche publié in extenso  

Décès d’un sapeur pompier en service commandé près de Granville.

Aujourd’hui, 19 novembre 2010 à 19h00, un fourgon de secours routier du centre de secours principal de Granville qui s’apprêtait à intervenir pour un accident sur la RD 971 (commune d’Yquelon) a été percuté par un véhicule de tourisme.

Deux des trois sapeurs pompiers présents à bord ont été éjectés. Un caporal chef souffrant d’un traumatisme cranien est hospitalisé mais ses jours ne sont pas en danger.

En revanche, le sergent-chef Sylvain DESMAREST, sapeur pompier professionnel, âgé de 49 ans, marié, et père de trois enfants, domicilié à Yquelon (Manche) est décédé des suites de ses blessures.

Commentaires (1)

Oui, probablement il est donc

Ecrire un commentaire