Article en vedette

Policiers et pompiers pris pour cible à Chambéry-le-haut

Les policiers ont été pris à partie, lundi, par des jeunes, dans le quartier de Chambéry-le-Haut. Les forces de l’ordre ont été appelées en début de soirée, pour un différend entre des personnes au 270, rue du Mâconnais. Il est 20 heures lorsque des équipages se rendent sur place. Au...

Lire plus

scurit incendie

Deux pompiers volontaires tués par une camionnette dans la Somme

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie, Décès pompier | Publié le 10-08-2011

Étiquettes :

0

Les pompiers d’Abbeville sont en deuil, après la perte de deux des leurs, hier. Alors qu’ils circulaient à moto, deux jeunes sapeurs-pompiers volontaires heurtent de plein fouet un fourgon qui sortait de sa place de stationnement. Ils sont décédés sur le coup. Le chauffeur du fourgon a pris la fuite, il était activement recherché au moment où nous bouclions ces lignes.

L’accident s’est produit vers 18 h 40, sur le chemin de Mautort à Caubert, à 2 km au sud-ouest d’Abbeville. Quelques instants auparavant, le fourgon blanc était stationné sur la gauche, en sortie de virage, rendant la visibilité de la route très mauvaise. Selon les premières constatations, il semble en être sorti sans avoir pris la peine de vérifier la route. C’est à cet instant que la moto est arrivée. Elle a percuté le fourgon de plein fouet, causant de très importants dégâts sur les deux véhicules.

Délit de fuite

Les deux motards sont décédés aussitôt, alors que le conducteur du fourgon a pris la fuite. Tout d’abord, il a tenté de poursuivre sa route avec son véhicule. Il n’a pu faire qu’une dizaine de mètres avec, preuve de la violence de l’impact. Une tentative de fuite qui ne l’a pas freiné, puisque ce dernier est descendu de son véhicule pour prendre les jambes à son coup. Afin de s’échapper, il semble avoir pris la direction de l’hippodrome, une zone boisée rendant la recherche plus difficile à cause de la tombée de la nuit.

Prévenu rapidement, le centre de secours d’Abbeville était rapidement sur place, de même que le médecin du groupement. Aussitôt mis au courant, les forces de police ont pu mettre en place un dispositif pour trouver le fuyard. La police technique et scientifique départementale a été appelée, afin de faire les premières constatations. Durant ces interventions, la route a été coupée des deux côtés.

En l’absence de témoin, l’enquête doit permettre de déterminer les causes de l’accident. Hier soir, le fuyard était encore activement recherché.

Ecrire un commentaire