Article en vedette

BALBIGNY (LOIRE):accident ferroviaire avec transport exeptionnel.

Une locomotive dans le pré, des poutrelles de métal d’une dizaine de mètres et d’une cinquantaine de tonnes éparpillées, une remorque d’une rare longueur étalée au fossé, un convoi de trente et un wagons stoppé : le spectacle était étonnant hier matin, à l’entrée de Balbigny, sur...

Lire plus

scurit incendie

Les pompiers se font voler leur ambulance pendant une intervention

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie, Faits divers | Publié le 04-09-2011

Étiquettes : ,

0

dans la nuit de mercredi à jeudi. Vers 3 h 45, ils sont appelés au Portel pour porter assistance à un homme de 71 ans souffrant de graves difficultés respiratoires. Ils garent l’ambulance rouge (appelée « véhicule de secours et d’assistance aux victimes », ou VSAV) au pied de la résidence Alphonse-Daudet et montent dans l’appartement. Quelques minutes plus tard, alors qu’ils s’apprêtent à transporter la victime à l’hôpital, ils découvrent avec stupeur… que leur véhicule a disparu.

Retrouvée à 300 mètres

Alerté, le commissariat de police met ses équipes sur le coup. Vingt minutes plus tard, une patrouille de la brigade anti-criminalité retrouve le VSAV dans la rue Châteaubriand, à 300 mètres du lieu de sa disparition. Le fourgon est vide, avec les clés sur le contact, et n’a subi ni vol ni dégradation.

Les pompiers, qui avaient fait appel à une autre ambulance entre-temps, ont finalement récupéré le véhicule volé pour transporter la victime à l’hôpital.

L’homme, fort heureusement, n’était pas dans une situation d’urgence vitale.

Mais pour les pompiers, les faits sont extrêmement graves. « Je suis scandalisé que l’on vole une ambulance qui sert à secourir des personnes en danger, s’insurge le lieutenant Jean-Louis Hénon, adjoint au commandant du centre de secours de Boulogne. Dans d’autres cas, le temps de faire venir un autre véhicule, les conséquences auraient pu être beaucoup plus graves. » En juin, un « lot de sauvetage » avait déjà été dérobé dans un VSAV à Outreau. « On ne peut pas toujours fermer les véhicules lors de nos interventions, car nous avons besoin de récupérer régulièrement du matériel à l’intérieur », explique le lieutenant Hénon. Suite à cette nouvelle affaire, le centre de secours devait déposer plainte hier pour « tentative de vol »

Ecrire un commentaire