Article en vedette

150.000 € dans les décombres d’une maison

Environ 150.000 euros en petites coupures ont été découverts dans les décombres de la maison d’une octogénaire décédée dans la nuit de jeudi à vendredi après une explosion due au gaz, à Fontaine, dans l’agglomération de Grenoble. Des billets de banque de 10, 20 et 50 euros...

Lire plus

scurit incendie

Nancy: un sanglier sème la panique dans un centre commercial

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 13-03-2011

Étiquettes : , , , , ,

0

La bête, impressionnante, pesait une soixantaine de kilos. Un sanglier a semé la panique mardi dans un centre commercial de Frouard (Meurthe-et-Moselle), dans la périphérie de Nancy, dévastant une partie d’un hypermarché puis un salon de coiffure où il s’était réfugié, a-t-on appris auprès du centre et des pompiers.
 
« Le sanglier s’est d’abord réfugié dans le fond de l’hypermarché, vers les rayons liquide. Il était face au mur, puis s’est retourné et a chargé« , a expliqué le responsable sécurité du centre, Grégory Gobin.  L’animal a ensuite passé les caisses et foncé dans la galerie marchande, vers un salon de coiffure « où se trouvaient coiffeuses et clients, tétanisés », a-t-il poursuivi.

« Un ouragan »
 
Ces derniers ont réussi à sortir de la boutique avant que l’agent de sécurité et un de ses collègues ne bloquent l’animal, d’abord en maintenant la porte, puis en la condamnant à l’aide d’un pot de fleurs.  « Le sanglier s’est senti piégé: il a massacré le salon de coiffure, il a arraché les lavabos, on a même dû couper le courant, puisqu’il y avait des sèche-cheveux en marche« , a expliqué M. Gobin, comparant l’animal à « un ouragan ».
 
Un vétérinaire, appelé par les secours, a maîtrisé l’animal à l’aide d’un fusil hypodermique une heure après l’intrusion du sanglier, qui a été transporté dans une salle communale. « Il y a de fortes chances pour qu’il soit euthanasié », ont indiqué les pompiers de Meurthe-et-Moselle. Selon les pompiers, le sanglier venait probablement de la forêt qui borde la zone commerciale de Frouard

Ecrire un commentaire