Article en vedette

Formation sécurité incendie Alertis

Le Centre de formation  Alertis propose des formations liées à la sécurité dans les entreprises et  dans les Etablissements Recevant du Public (Etablissements sanitaires, Mairies, Directions, crèches, Maisons de retraites). Composé uniquement de Sapeurs Pompiers, ces professionnels du risque...

Lire plus

scurit incendie

Les agressions contre les gendarmes, les pompiers et les médecins ont augmenté

Publié par C.alertis | Classé dans Faits divers | Publié le 25-11-2012

Étiquettes : , , ,

0

Les agressions contre les policiers ont en revanche légèrement baissé, note l’enquête annuelle de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales. Retour sur les chiffres marquants de l’étude.

Un rapport alarmant. Les agressions contre les gendarmes, les pompiers et les médecins ont augmenté, selon l’enquête annuelle de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). Seul point positif: les violences contre les policiers ont légèrement baissé en 2011. Retour sur les chiffres marquants de l’étude.

– Les « atteintes » contre les policiers (physiques et verbales), toujours importantes en volume, sont en baisse de 1,7% en 2011 (40 141 faits) par rapport à 2010 (40 855).

– Les agressions physiques contre les gendarmes sont, elles, en hausse de 9% sur la même période: 2254 en 2011, 2.062 en 2010.

– Le nombre des condamnations en correctionnelle pour des « délits contre des magistrats ou des jurés » est en augmentation: 289 contre 219 en 2010.

– De même, celui des sapeurs pompiers victimes d’une agression en intervention: 1210 contre 1155 en 2010.

– 1046 agressions contre les agents des douanes dont un mort (un motard), soit une légère baisse. Mais, relève l’ONDRP, entre 2007 et 2011, le taux d’augmentation des agressions physiques visant cette profession a été de 96 %.

– Entre 2007 et 2011, les réseaux de bus et de tramway ont connu un taux « d’atteintes » contre les personnels plus important que dans le métro/RER/train. La tendance récente « repart à la hausse », observe l’ONDP.

– S’agissant des médecins, 822 déclarations d’incidents ont été relevées en 2011 contre 920 en 2010. Ce dernier chiffre avait suscité il y a un an la colère d’un syndicat qui avait brandi la menace d’un droit de retrait.

Ecrire un commentaire