Article en vedette

Chaudière défaillante : une personne hospitalisée à cause du monox

Samedi vers 12 heures, les pompiers de Saint-Quentin reçoivent un appel de détresse d’une personne, craignant une fuite de gaz au 16, rue de la Grange. Immédiatement, une équipe prend la route pour se rendre sur place. À leur arrivée le détecteur donne une réponse positive. Le gaz est alors...

Lire plus

scurit incendie

Les pompiers du tunnel sous la Manche remplacés par des agents privés

Publié par C.alertis | Classé dans Faits divers | Publié le 08-10-2012

Mots-clefs :

0

Il n’y aura plus de pompiers dans le tunnel sous la Manche à partir du 1er janvier prochain. Les 45 soldats du feu du Pas-de-Calais qui composaient la brigade installée sur place vont être remplacés par des agents de sécurité privés. En cause : un différend juridique et financier autour de la convention qui définit le lien entre Eurotunnel et les pompiers.

Un différend obscur

Sur leur forum, les pompiers semblent indiquer que c’est le coût de cette convention qui a poussé leur employeur à y mettre un terme. « Le prix de la prestation s’élève à 2,7 millions d’euros par an », écrivent-ils. « Tous les deux ans, cette convention fait l’objet d’âpres négociations. Cette fois, le divorce est consommé ».

Le rôle des pompiers, depuis 1994, était jusqu’à maintenant « d’assurer la FLOR », ce qu’ils définissent comme la « première ligne de réponse ». En clair, ils étaient chargés d’intervenir « très rapidement dans le tunnel en cas d’incendie », comme ce fut le cas le 11 septembre 2008.

Eurotunnel, de son côté, impute au Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) la responsabilité de la fin du partenariat. « Leur conseil d’administration s’est réuni le 22 février et a pris la décision de dénoncer définitivement la convention », écrit la direction dans un communiqué. « Nous comprenons mal ce qui motive ce choix et nous regrettons qu’il soit ainsi mis un terme à ce partenariat ».

La Voix du Nord rappelle que l’entreprise a récemment demandé une facturation détaillée au SDIS de leur prestation sur le tunnel. « Nous ne pouvons croire que cette demande soit à l’origine de la décision », répond le groupe.

Des agents privés meilleur marché

Eurotunnel remplacera les soldats du feu par des agents privés, qui auront l’avantage de coûter moins cher. Ces derniers ne sont cependant pas censés être capables de lutter contre un départ de feu. La société Onet, qui a décroché le contrat, réclame en effet du sang-froid, du sérieux, des brevets de secourisme et idéalement d’une expérience de pompiers volontaires.

Le cœur de mission de ces agents sera principalement de « prévenir les incendies », notamment en « contrôlant des moyens de secours ». Ils seront spécifiquement formés à ces tâches à leur arrivée, fin novembre.

Les pompiers les plus proches seront désormais basés à une dizaine de minutes du site.

Ecrire un commentaire