Article en vedette

Humour pompier

Lire plus

scurit incendie

Accident de tramway

Publié par C.alertis | Classé dans Faits divers | Publié le 31--2013

Mots-clefs :

0

 

L’image du jour…

Publié par C.alertis | Classé dans Faits divers | Publié le 31--2013

Mots-clefs :

0

 

Sauvé par un voisin secouriste

Publié par C.alertis | Classé dans Formation secouriste SST | Publié le 31--2013

Mots-clefs :

0

Un jeune garçon de 8 ans, dont le bras était coincé a eu la vie sauve grâce au réflexe d’un voisin formé aux gestes de secourisme.

J’étais dans mon verger juste à côté du voisin qui coupait son bois. D’un coup, j’ai entendu le gamin pleurer et je l’ai vu coincé jusqu’à l’épaule sous le tapis roulant. » Celui qui prononce ces mots, ne sait pas encore qu’en quelques minutes, il va sauver la vie de ce jeune garçon de 8 ans. « En m’approchant, je voyais que du sang sortait de son bras par jets. » Se souvenant alors de sa formation de secouriste, ce retraité comprend qu’une artère est touchée et qu’il faut agir vite. « J’étais un peu moins affolé que le papa, c’est normal. Je lui ai demandé d’appeler les secours et moi j’ai fait un point de compression sur la plaie. » Après ce geste efficace, le secouriste, qui souhaite rester anonyme, a trouvé les mots pour réconforter l’enfant en attendant l’arrivée des pompiers. « Ça allait à peu près. Il avait surtout peur qu’on lui fasse une piqûre ! »

Blessures graves

Les pompiers de Givry sont arrivés rapidement sur les lieux de l’accident, au Varennes, un lieu-dit situé à proximité du parc Acrogivry. Ils ont pris en charge l’enfant et après avoir stabilisé son état, l’ont transporté au centre hospitalier de Chalon.

Dans la journée, le jeune garçon a été transféré à Dijon en raison de l’état assez grave de ses blessures, avec deux plaies profondes dans le bras et surtout une main sérieusement touchée.

Selon le grand-père de la petite victime, l’enfant aurait subi une première intervention chirurgicale de la main au niveau d’un nerf.

Un grand-père, ancien pompier à Givry, qui voulait surtout rendre hommage au secouriste. « Il a sauvé la vie de mon petit-fils. Sans lui il se vidait de son sang. Je ne pourrais jamais assez le remercier. »

Formé par le centre de formation SST alertis

Le secouriste lui, « il était couvert de sang » selon le grand-père de la petite victime, n’a pas vraiment l’impression d’avoir réalisé quelque chose d’extraordinaire. « J’ai passé une formation SST , lors d’un stage dans mon entreprise dispensé par alertis secourisme. Depuis, comme je suis dans plusieurs associations sportives, je fais des recyclages SST. Pour moi, c’est important surtout quand on évolue dans le sport avec des jeunes, on ne sait jamais ce qui peut arriver. On ne peut qu’inciter tout le monde à se former à ces gestes de premier secours. » La preuve a été faite ce jeudi matin que cette formation pouvait avoir son utilité.

Pour plus de renseignements concernant la formation, consultez notre page internet: formation SST

Conseils en ergonomie: la formation geste et posture

Publié par C.alertis | Classé dans Prévention incendie | Publié le 31--2013

Mots-clefs :

0

Comme le dirait si bien votre mère : tenez-vous droit!

Et avec la rentrée scolaire qui s’annonce, veillez également à être ASSIS bien droit.

En septembre, vous retournerez à votre poste de travail pour étudier ou faire des travaux et la santé de votre dos devrait faire partie de vos priorités. Adopter la position parfaite optimisera vos chances de succès.

Avant d’aménager votre espace pour étudier, lisez ces quelques conseils en matière d’ergonomie.

Une étude menée par la Kellogg School of Management de la Northwestern University a révélé que la posture est un élément clé pour déterminer la capacité d’une personne à assumer un rôle de chef. Une posture digne suggère une confiance en soi et une autorité significatives

Vous obtiendrez plus de succès en vous tenant le dos droit, que vous soyez assis ou debout. Pour conquérir les études pendant l’année scolaire, assurez-vous d’avoir un poste de travail ergonomique, incluant un soutien adéquat pour votre dos.

monitor.pngMoniteur

Lorsque vous installez votre moniteur, veillez à ce qu’il soit au niveau des yeux. Placez-le devant vous; évitez d’avoir à tourner le cou pour le regarder. Si vous avez besoin de le surélever.

 

 

 

chaise.pngFauteuil

 

Lorsque vous magasinerez votre fauteuil de bureau, cherchez un dossier ferme pour bénéficier d’un bon soutien lombaire. Je vous recommande un modèle ergonomique.

 

 

 

 

Voici quelques conseils en matière d’ergonomie

  • Règle générale, les coudes devraient avoir un angle de 90 degrés. Évitez de reposer les bras sur des accoudoirs trop élevés.
  • Réglez votre fauteuil dans une position neutre, qui permet à vos genoux et à vos hanches de plier à un angle de 90 degrés.
  • Évitez de prendre appui sur un seul accoudoir.
  • Évitez de croiser les jambes.
  • Ne tournez jamais tout votre corps vers le moniteur.
  • Essayez de garder les épaules détendues.

 

Si vous devez rester assis pendant une longue période, il serait sage de prendre une pause pour vous étirer.

Besançon : des pompiers caillassés durant leur intervention

Publié par C.alertis | Classé dans Faits divers | Publié le 31--2013

Mots-clefs :

1

Des pompiers venus secourir une personne coincée dans un ascenseur ont été insultés et caillassés, mardi 27 août à Besançon, rapporte « L’Est Républicain ».

Des pompiers en intervention ont été victimes d’actes de malveillance puis caillassés et insultés, mardi 27 août, dans le quartier de la Grette à Besançon (Doubs), relate L’Est Républicain sur son site internet.

Venus secourir une personne coincée dans un ascenseur bloqué, ils ont découvert les quatre pneus de leur véhicule crevés, raconte le quotidien. Puis, vers 17h30, la situation a dégénéré, ajoute le journal : les soldats du feu ont été insultés et caillassés depuis les fenêtres de l’immeuble en bas duquel ils étaient garés.

Des renforts de police ont été appelés.

Rennes. La grogne monte chez les sapeurs-pompiers professionnels

Publié par C.alertis | Classé dans Faits divers | Publié le 31--2013

Mots-clefs :

0

Rennes. La grogne monte chez les sapeurs-pompiers professionnels

Le Service départemental d’incendie et de secours d’Ille-et-Vilaine (SDIS 35) lance dès la semaine prochaine une campagne de recrutement de pompiers volontaires. Une action qui n’est pas au goût des professionnels.

« Nous avons besoins de représentants parmi la population qui permettra de relayer les gestes de prévention. Les pompiers professionnels craignent que les volontaires prennent leur place mais au contraire, ils sont là pour les aider », estime le Colonel Pierre Patet, directeur départemental d’incendie et de secours, lors d’une conférence de presse qui se tenait ce matin, au centre de secours de Beauregard, à Rennes.

Tout près de là, les sapeurs-pompiers professionnels sont justement en assemblée générale. Avec leurs syndicats, ils font entendre leur désaccord bruyamment, avec pétards et fumigènes.

Rien contre les pompiers volontaires mais…

« Nous savons bien qu’il y a un manque réel de pompiers, mais nous préférerions que ce soit des professionnels qui soient embauchés. Des jeunes ont perdu la validité de leur concours parce qu’ils ne trouvaient pas de poste, estime Sébastien Lambert, pour la CGT. Il serait préférable de sortir des pompiers du chômage plutôt que d’employer des volontaires qui ne cotiseront pas pour leur retraite ».

Des capacités d’interventions équitables

Du côté de la Fédération Autonome il y a également un autre problème. « Bien sûr, nous ne sommes pas anti-volontaires mais il y a un manque d’effectif, estime Maxime Mariau, représentant syndical. La capacité d’intervention n’est pas la même dans tout le département. Il y a des zones noires dans toute l’Ille-et-Vilaine ».