Article en vedette

La caserne des sapeurs-pompiers de Charquemont a explosé

Une explosion a détruit la nuit dernière les locaux administratifs de la caserne des sapeurs-pompiers de Charquemont, dans le canton de Maîche. Il était 1 h 55, ce lundi, lorsque la déflagration s’est produite. Bureaux, salle de cours, standard et vestiaires ont été détruits, soit...

Lire plus

scurit incendie

Arras: une équipe de pompiers prise à partie place Foch, un sapeur frappé à coup de canette

Publié par C.alertis | Classé dans Faits divers | Publié le 03-09-2013

Étiquettes :

0

C’est une scène de pugilat dont ont été témoins les badauds de la place Foch, vendredi en fin de soirée, près de la gare d’Arras. Alors qu’une équipe de pompiers intervenait pour porter secours à une personne en état d’ivresse, un groupe extérieur est venu se mêler à l’affaire. Menaçants puis insultants, ils ont fini par agresser un des pompiers en lui assénant un coup de canette de bière en verre dans la mâchoire. Des plaintes ont été déposées, une enquête est ouverte mais les assaillants se sont volatilisés.

Veste arrachée, dent sur pivot éclatée, blessure au bras : le pompier professionnel de la caserne d’Arras agressé vendredi soir se souviendra longtemps de cette intervention place Foch. À l’origine de l’affaire, une intervention des plus « banales » rue Ronville. Il est environ 23 heures lorsque les pompiers se présentent pour porter secours à un individu inconscient et allongé au sol. Mais sur place, personne. Les pompiers sont alors invités à se rapprocher de la place Foch où la victime, ivre, est en train de déambuler.

La suite sombre entre l’irrationnel et le lamentable. Tandis que les pompiers prennent en charge l’individu, deux hommes s’approchent du véhicule de secours. Eux aussi sont éméchés et affirment que la victime soignée est sans doute l’un de leurs amis.

Plaintes déposées

Les pompiers ouvrent alors le fourgon pour leur permettre de l’identifier, mais il se trouve que ce n’est pas lui. L’un des pompiers, âgé de 35 ans, enjoint alors les deux curieux à s’éloigner un peu pour les laisser faire leur travail. Le duo prend mal les choses. Des insultes volent. C’est alors que le reste de la bande fait irruption par-derrière, en venant de la fontaine place Foch. Ils sont désormais six à sept individus à s’en prendre au pompier, qui tente de protéger le véhicule de secours et la victime tant bien que mal.

C’est à ce moment-là qu’un de ces individus se saisit d’une canette de bière en verre pour décocher un coup de poing au visage du pompier, mis au sol malgré sa carrure des plus impressionnantes. Il faudra l’intervention d’un deuxième pompier pour sortir le collègue de ce guêpier, tandis que le troisième pompier alertait le centre opérationnel afin que la police intervienne. Mais le temps pour la brigade anticriminalité et les patrouilles d’arriver, les agresseurs se sont volatilisés. Sous les yeux de badauds qui ont tenté de s’interposer pour éviter que la situation n’empire. Le pompier molesté a finalement été transporté à l’hôpital d’Arras.

Dans la foulée, trois plaintes distinctes ont été déposées par les trois sapeurs-pompiers. Une enquête a été ouverte au commissariat d’Arras pour tenter d’identifier et retrouver les suspects.

Ecrire un commentaire