Article en vedette

Choc frontal mortel hier pour un pompier de Valence-d’Agen

Il est environ 14 h 50 sur la RD 927, la chaussée est légèrement rendue glissante par la pluie fine de la fin de matinée. Sur la ligne droite du Saula, presque à hauteur de l’embranchement conduisant aux gravières Lafitte, un véhicule Kangoo-Renault roule en direction de Montauban....

Lire plus

scurit incendie

Formation geste et posture sur Lyon

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 08--2012

Étiquettes :

1

Certaines professions considérées comme pénibles soumettent le dos à rude épreuve. Rompus à des gestes répétés, au soulèvement de charges lourdes, la plupart des salariés d’entreprises en oublient les gestes élémentaires de prudence. La formation Gestes et Postures a pour but de sensibiliser les personnels appelés à pratiquer la manutention aux risques qu’ils encourent dans le cadre de l’exercice de leur profession, par l’ignorance, la négligence ou les mauvaises habitudes prises dans des gestes répétitifs. Elle s’adresse aux salariés effectuant des travaux pénibles et de manière générale à toute personne souffrant de maux de dos.

Une formation gestes et postures , quels avantages ?

Pour le salarié

Elle doit en premier lieu sensibiliser les participants aux risques liés à toute forme de manutention et de les amener à analyser ces risques en leur faisant prendre conscience de leurs possibilités et des limites de leurs aptitudes physiques.

La formation doit permettre aux personnels concernés de savoir appliquer les bonnes postures, les bons gestes et les bons réflexes lors de toute manutention, par une explication et une compréhension de l’anatomie du dos. Ils seront capables, par la suite, de remuer n’importe quelle forme de charge en utilisant des moyens adaptés, en fonction de la nature de la charge manipulée.

Une manutention manuelle bien effectuée réduit considérablement le risque d’accidents et la fatigue en supprimant des gestes inutiles.

Pour l’employeur

Une formation gestes et postures répondra aux attentes de tout chef d’entreprise soucieux de réduire le nombre d’accidents de travail liés à la manutention. Des salariés formés à l’utilisation des bonnes pratiques de manutention seront un vecteur de dynamisme et de changement au sein de son équipe.

formation gestes et postures 

Le programme de formation geste et posture

Les formations comprennent une partie relative à la mécanique humaine de toute la région dorsale. Sont étudiés principalement l’anatomie, le fonctionnement des muscles et de toute la colonne vertébrale.
Le programme comprend également les pathologies du squelette, des muscles et des ligaments ainsi que celles liés directement au dos comme les lumbagos, les hernies ou les sciatiques.
Il se complète d’un enseignement de mouvements d’entretien quotidiens du corps habituellement dévolus au sport comme les échauffements ou les étirements musculaires, bénéfiques pour le maintien d’une bonne hygiène physique et sportive.

Les stages, comprenant jusqu’à 10 personnes, ont lieu la plupart du temps sur le lieu de travail. Elle est basée sur un apprentissage théorique pouvant être aidé de support vidéos et un enseignement pratique avec des mises en situation utilisant les charges habituellement manipulées par les stagiaires qui mettent ainsi en scène leur apprentissage.

Les sapeurs-pompiers de Monaco s’équipent d’une nouvelle tenue « unique en son genre »

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 26--2012

Étiquettes :

1

Fini la tenue bleue, place à un nouvel équipement rouge « pour améliorer la visibilité des intervenants, surtout la nuit, tout en accentuant l’identité propre des sapeurs-pompiers de Monaco » précise un communiqué diffusé par le Ministère d’État de Monaco. Ce nouvel attirail, jugé « unique en son genre » sera mis en service dès le 25 septembre.

Le matériel des pompiers à portée de main

« Composé d’une veste et d’un surpantalon, cet équipement de dernière génération […] est fabriqué dans un tissu novateur, plus résistant à la chaleur, d’une excellente résistance à l’abrasion et à l’arrachement. Cet équipement intègre, d’une part, les besoins spécifiques liés aux matériels utiles aux sapeurs-pompiers (gants, lampe, poste radio, mini caméra thermique….) et, d’autre part, un système de dégagement d’urgence (Rescue) permettant d’extraire un sapeur-pompier en difficulté. »

Le responsable sécurité d’une entreprise ou l’intervenant extérieur IPRP

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 19--2012

Étiquettes : ,

0

Depuis le 1er juillet 2012, l’article L 4644-1 du Code du travail, impose à l’employeur de désigner un ou plusieurs salariés compétents pour s’occuper des activités de protection et de prévention des risques professionnels de l’entreprise.

Le ou les salariés ainsi désignés par l’employeur bénéficient, à leur demande, d’une formation en matière de santé au travail exactement comme les représentants du personnel au comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (articles L. 4614-14 à L. 4614-16).La formation doit bien évidemment être adaptée aux risques spécifiques des activités présentent au sein de l’entreprise.

A défaut, si les compétences dans l’entreprise ne permettent pas d’organiser ces activités, l’employeur peut faire appel, après avis du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail ou, en son absence, des délégués du personnel, aux intervenants en prévention des risques professionnels appartenant au service de santé au travail interentreprises auquel il adhère ou dûment enregistrés auprès de l’autorité administrative disposant de compétences dans le domaine de la prévention des risques professionnels et de l’amélioration des conditions de travail.

L’employeur peut aussi faire appel aux services de prévention des caisses de sécurité sociale avec l’appui de l’Institut national de recherche et de sécurité dans le cadre des programmes de prévention mentionnés à l‘article L. 422-5 du code de la sécurité sociale, à l’organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics et à l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail et son réseau.

Cet appel aux compétences est réalisé dans des conditions garantissant les règles d’indépendance des professions médicales et l’indépendance des personnes et organismes mentionnés au présent I. Ces conditions sont déterminées par décret en Conseil d’Etat.

Cette désignation d’un ou plusieurs salariés compétents pour s’occuper des activités de protection et de prévention des risques professionnels de l’entreprise n’est pas égale à une délégation de pouvoir mais ne l’interdit pas en respectant certaines obligations (Formations, moyens, autorité, temps, etc.).

En toute logique le salarié désigné devra bénéficier d’un temps de travail aménagé afin d’exercer sa mission. Cette obligation de désignation s’applique à toutes les sociétés sans distinction de taille.

Même si cela est préférable, le texte ne prévoit pas que le ou les salariés désignés donnent leur accord. Cependant à partir du moment où des missions non prévus par le contrat de travail sont imposées ce dernier devra obligatoirement être modifié non sans l’accord du salarié concerné.

Des motos pour les pompiers de Paris

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 17--2012

Étiquettes : ,

0

Depuis la nuit de la saint Sylvestre, les hommes de la brigade des sapeurs-pompiers de paris (BSPP) disposent de 3 MIR (moto d’intervention rapide). Ces motos font partie de la gamme des éléments légers d’intervention (ELI), qui leur permettent d’apporter une réponse opérationnelle rapide en cas, notamment, de déclenchement d’incendie. L’ELI est un dispositif opérationnel de circonstance, permettant d’assurer une permanence visible sur les grandes manifestations et susceptible d’intervenir dans un délai très bref sur des incidents naissants. Motorisé et équipé de moyens légers de premiers secours, il a vocation à effectuer les premières reconnaissances et à apporter les mesures de sauvegarde immédiate, dans l’attente de l’engagement de moyens plus importants et adaptés à la criticité de la situation.

Villeneuve-sur-Lot. En difficultés de surendettement, elle menaçce de sauter de la tour des pompiers

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie, Faits divers | Publié le 15--2012

Étiquettes :

1

L’histoire s’est bien terminée. Une mère de famille en difficultés de surendettement voulait exprimer son désarroi aux élus en menaçant de sauter dans le vide.

Pendant plus d’une heure, le drame était possible, hier matin, chez les pompiers. Une mère de famille avait réussi à grimper jusqu’au sommet de la tour de séchage des tuyaux à la caserne des sapeurs-pompiers sur le site de la plaine d’Eysses. Le dialogue avec les forces de l’ordre peut être rapidement établi. Mais pas question pour cette mère de famille de descendre. Elle menaçait même de se jeter dans le vide. Une menace prise très au sérieux puisque la détermination de cette dernière était particulièrement palpable. « Je n’ai rien à perdre », disait en substance cette Villeneuvoise aux prises avec des difficultés financières. Quand on ne sait plus vers qui se tourner, quand on a l’impression de ne pas être entendu, le risque est grand de se mettre en danger. Pour mettre fin à son action, la mère de famille souhaitait qu’un de ses membres soit reçu par les autorités locales. « Elle voulait expliquer sa situation », reconnaît-on au cabinet du député-maire. Alors bien sûr il est question de surendettement et de mal de vivre. « Mais la situation est quand même ubuesque », ajoutait un témoin de l’affaire, « sur le compte bancaire de la famille, il y a de l’argent. C’est un problème de banque, vraisemblablement ». La rencontre entre le fils et des membres du cabinet municipal eurent pour effet de calmer la mère de famille qui descendit seule de la tour de séchage chez les pompiers. Finalement, plus de peur que de mal. Mais des situations de surendettement et de difficultés financières qui se multiplient augmentant de manière extrêmement sensible le mal-être et le mal vivre à Villeneuve comme ailleurs.

Mantes-la-Jolie: une gare évacuée après une fuite d’engrais sur les voies

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 15--2012

Étiquettes : , , ,

0

La gare de Mantes-station à Mantes-la-Jolie (Yvelines) a été brièvement évacuée mardi en début d’après-midi après la fuite d’un kilo d’engrais d’un train de marchandises sur les voies, a-t-on appris auprès de la préfecture des Yvelines. Vers 14H30, une fuite sur un train de marchandises a provoqué le déversement d’un kilo de granulats d’engrais sur les rails, a précisé la même source. Par mesure de sécurité, la gare a été évacuée et un périmètre de sécurité a été mis en place autour du site, entraînant des perturbations de circulation aux abords de la gare. Quatre trains ont été retenus dans différentes gares, dont un gare Saint-Lazare. L’engrais a été récupéré par des pompiers spécialisés et la fuite a été colmatée, a-t-on ajouté à la préfecture. Le trafic routier et ferroviaire revenait « progressivement » à la normale vers 15H15.