Article en vedette

Un camion en flammes sur l’A43 entre Lyon et Saint-Exupéry

C’est un camion-citerne rempli d’éthanol qui s’est couché sur l’A432, dans le sens nord-sud. Le poids-lourd se consumait dans la matinée sur le terre-plein central, obligeant à la fermeture de l’autoroute dans les deux sens. Le feu, qui s’était propagé après...

Lire plus

scurit incendie

Le personnel d’une banque évacué lors d’un incendie

Publié par C.alertis | Classé dans Formation sécurité incendie | Publié le 11--2012

Étiquettes :

0

Un incendie s’est déclaré au sein de la banque BNP Paribas de Mont-sur-Marchienne, peu avant midi. Un compteur électrique situé dans un sas a brûlé, bloquant automatiquement toutes les issues. Le personnel a dû sortir par l’étage, à l’aide d’une échelle.

Un court-circuit dans le compteur électrique serait la cause de l’incendie au sein de l’agence BNP Paribas de l’avenue Paul Pastur à Mont-sur-Marchienne, indiquent les pompiers de Charleroi. Le personnel avait participé à une formation incendie qui a permit une réaction rapide du personnel.

Le sinistre, qui s’est produit dans le sas, a rapidement été maîtrisé par les hommes du feu mais a néanmoins provoqué le verrouillage automatique des portes, bloquant le personnel à l’intérieur du bâtiment.

Coincées dans la banque, une dizaine de personnes ont dû évacuer via le premier étage, grâce à une échelle prêtée par des ouvriers qui travaillaient sur un chantier proche. On ne déplore pas de blessé.

Si vous souhaitez former votre personnel à la manutention des extincteurs, vous pouvez consulter notre page internet: http://www.alertis.fr/incendie

Formation CHSCT PARIS

Publié par C.alertis | Classé dans Formation sécurité incendie | Publié le 10--2012

Étiquettes :

0

Les acteurs sont multiples dans l’entreprise et à sa périphérie : chefs d’entreprise, médecins du travail, « préventeurs », encadrement, opérateurs, représentants du personnel au CHSCT (Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail), concepteurs des espaces et équipements de travail. Chacun a un rôle spécifique à jouer et doit être sensibilisé, motivé et mis en capacité – par sa formation initiale et la formation continue – de contribuer au processus de maîtrise du risque au niveau de responsabilité qui est le sien, compte tenu de l’autonomie et des moyens dont il dispose.

La formation, au-delà du développement des capacités qu’elle produit, est aussi un véritable moyen de communication directe et de promotion de la prévention dans les entreprises.

Pour tout renseignements concernant la formation CHSCT RDV sur notre site internet: formation CHSCT

Les nouvelles habilitations électriques

Publié par C.alertis | Classé dans Formation sécurité incendie | Publié le 25--2012

Étiquettes : , ,

0

Pour intervenir sur ou à proximité d’une installation électrique, il est obligatoire de posséder une habilitation délivrée par l’employeur. Cette habilitation est la reconnaissance d’une qualification. Elle témoigne de la capacité d’une personne à effectuer des opérations en toute sécurité et de sa connaissance de la conduite à tenir en cas d’accident. Avant d’être habilité, le salarié doit avoir été formé et avoir été déclaré apte.

L’habilitation des travailleurs devant intervenir sur ou à proximité des installations électriques s’appuie sur les dispositions du Code du travail (articles R. 4544-9 à R. 4544-11) et sur les règles techniques de la norme française C 18-510.

Éléments permettant de définir les niveaux d’habilitation électrique

  • Nature des opérations (dépannage, raccordement, essais, vérifications, consignations, nettoyages…)
  • Type des opérations (d’ordre électrique ou non)
  • Tension des installations (basse tension, haute tension)
  • Conditions dans lesquelles sont réalisées ces opérations (hors tension, au voisinage ou sous tension)

À chaque type d’habilitation correspond un symbole comprenant des lettres, des chiffres et si nécessaire un attribut (par exemple B2T pour les chargés de travaux sous basse tension).

Formation avant habilitation

La formation au travail en sécurité sur ou à proximité d’une installation électrique vise à apprendre et à faire comprendre aux salariés concernés les risques encourus ainsi que les méthodes à acquérir pour les prévenir. Elle comprend des parties théoriques et pratiques ainsi qu’une évaluation des savoirs et savoir-faire. Elle n’a pas pour but d’enseigner l’électricité.

Le travailleur qui effectue des travaux sous tension sur une installation électrique doit, préalablement à son habilitation, être certifié par un organisme de certification accrédité. Cette certification est exigée à compter du 1er janvier 2013.

Concernant les travailleurs des entreprises extérieures et le personnel intérimaire, l’employeur de l’entreprise qui accueille ces salariés doit vérifier qu’ils ont reçu la formation nécessaire pour intervenir sur un ouvrage électrique. Un intérimaire doit être habilité par l’entreprise qui l’accueille.

Avis médical avant habilitation

Avant d’habiliter une personne, l’employeur doit s’assurer de son aptitude médicale auprès du médecin du travail.

Sur le plan réglementaire, il n’existe pas de critères d’aptitude médicale ni de contre-indication à la pratique d’un métier soumis au risque électrique. Cependant, le médecin du travail doit être vigilant sur les points suivants :

  • les troubles musculosquelettiques (TMS),
  • les problèmes cardiovasculaires,
  • les problèmes visuels, en particulier la vision des couleurs.

Titre d’habilitation

L’habilitation est symbolisée de manière conventionnelle par des caractères alphanumériques et si nécessaire un attribut :

  • le 1er caractère indique le domaine de tension concerné,
  • le 2e caractère indique le type d’opération,
  • le 3e caractère est une lettre additionnelle qui précise la nature des opérations.
Système de classification des habilitations électriques
1er caractère
2e caractère
3e caractère
Attributs
B : basse tension
H : haute tension
0 : opération d’ordre non électrique
1 : exécutant opération d’ordre électrique
2 : chargé de travaux
C : consignation
R : intervention d’entretien et de dépannage
S : intervention de remplacement et de raccordement
E : opérations spécifiques
P : photovoltaïque
T : travaux sous tension
V : travaux au voisinage
N : nettoyage sous tension
X : spéciale
Essai
Vérification
Mesurage
Manœuvre

Cette classification est détaillée dans la norme NF C18-510.

Ces symboles sont précisés sur le titre d’habilitation dont le titulaire doit disposer pendant ses heures de travail. Les habilitations doivent être revues annuellement. Un recyclage des compétences et connaissances est conseillé tous les 3 ans, et plus souvent si nécessaire.

Délivrance du titre d’habilitation

Pour délivrer une habilitation, l’employeur doit s’être assuré que :

  • Le salarié a suivi une formation théorique et pratique adaptée aux opérations à effectuer.
  • Le salarié a bien assimilé cette formation attestée par une évaluation des savoirs et des savoir-faire.
  • L’aptitude médicale délivrée par le médecin du travail tient compte des risques particuliers auxquels le salarié sera exposé.
  • Le salarié possède un carnet des prescriptions, éventuellement complété par des instructions de sécurité particulières au travail effectué.

Pour plus de renseignements concernant la formation habilitation électrique et sur sa règlementation, consultez la page internet du site Alertis en cliquant ici

Les pompiers investigateurs en incendie

Publié par C.alertis | Classé dans Formation sécurité incendie | Publié le 25--2012

Étiquettes :

0

Un arrêté reconnaissant à des pompiers spécialisés le droit d’assurer des missions d’investigation dans un but de prévention, « sous réserve des limitations inhérentes aux investigations judiciaires », a été publié mercredi 25 janvier 2012 au Journal officiel.

« Jusqu’à présent, le pompier éditait des mesures de sécurité, il était prescripteur ; dorénavant la prévention pourra s’appuyer sur des faits pour comprendre comment a éclaté et s’est développé un sinistre », a expliqué à l’AFP le lieutenant-colonel Jean-luc Queyla, responsable de la commission prévention à la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF).

« Quand il y a une procédure judiciaire, le pompier investigateur se retire. Quand il n’y en a pas, le pompier investigateur recherche les causes du feu et de sa propagation et fait un retour d’expérience », explique M. Queyla.

« Par exemple, pour les feux domestiques, si nous découvrons que les canapés sont souvent des éléments de propagation du feu, on pourra imposer des règles de réaction au feu pour ces éléments de mobilier », ajoute M. Queyla.

Formation incendie Paris

Publié par C.alertis | Classé dans Formation secouriste SST, Formation sécurité incendie | Publié le 28--2011

Étiquettes : , , , ,

1

Alertis est un centre de conseil et de formation professionnelle en sécurité du personnel au travail. Alertis propose des formations incendie et SST sur Paris et la couronne Pariseinne.

Les clients d’AAlertis sont principalement les collectivités locales (Paris, montrouge, Malakoff, Joinville, Courneuve, et des entreprises. « Pour limiter les accidents au travail, explique le responsable de la société ALERTIS, la Caisse d’assurance maladie et les assureurs obligent les employeurs publics et privés à évaluer les risques encourus par leurs salariés. Nous faisons donc du conseil sur l’évaluation des risques professionnels, la sécurité, et nous dispensons des formations incendie et SST. »

L’éventail est large : formation SST (secourisme au travail), formation incendie et formation extincteur, formation sécurité incendie, formation CHSCT, formation SSIAP,formation  habilitation électrique, formation geste et posture, formation PRAP, formation défibrillateur, formation en hygiène et sécurité…

« Nous proposons aussi du conseil pour tout ce qui touche au domaine de la sécurité incendie et de la prévention au travail. »

Pour toute demande de renseignements pour des formations incendie sur Paris, consultez nos plaquettes de formation sur notre site internet au www.alertis.fr

Retrait des Défibrillateurs Fred Easy

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie, Formation sécurité incendie | Publié le 17--2011

Étiquettes : , ,

0

NFORMATION DE SECURITE Concernant les défibrillateurs Fred Easy de la société SCHILLER MEDICAL SAS
L’Afssaps a eu connaissance de signalements portant sur les défibrillateurs automatisés externes Fred Easy commercialisés par la société Schiller Medical SAS. Ces notifications faisaient état de l’apparition aléatoire, et sans raison apparente, d’un message bloquant et persistant relatif à un défaut de connexion des électrodes, ce qui a entraîné un retard dans la prise en charge du patient et a constitué une perte de chance dans plusieurs cas.

Les mesures prises par la société Schiller, notamment sur les électrodes, n’ont pas permis à ce jour d’empêcher la survenue de ce type d’incident. La société Schiller a donc cessé, après concertation avec l’Afssaps, la commercialisation des défibrillateurs Fred Easy et met actuellement en oeuvre un plan d’action visant à analyser et à corriger les problèmes signalés.

Nous vous tiendrons informés dès que possible des conclusions concernant ces investigations.

Dans l’attente de ces conclusions, nous vous recommandons de privilégier des solutions alternatives qui seraient à votre disposition. Par ailleurs, si vous observez le problème décrit, nous vous demandons de le signaler dans le cadre de la matériovigilance en précisant la marque et le numéro de lot des électrodes utilisées.

Pour toute information, vous pouvez joindre l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé – département des vigilances – Tél : 01.55.87.37.78, dedim.ugsv@afssaps.sante.fr, Fax : 01.55.87.37.02.

Pour acheter des défibrillateurs certifiés, vous pouvez consulter le site internet protège ta maison, un vaste choix de défibrillateurs sont en vente.

Pour toute demande de formation defibrillateur , demandez à Alertis