Article en vedette

La Grande-Motte : 4 pompiers mis en examen

Après la descente anti-drogue à la caserne, lundi, 4 pompiers ont été mis en examen par le juge pour usage de cannabis Les 4 pompiers de La Grande-Motte, présentés au juge mercredi, ont été mis en examen pour détention et usage de drogue. L’un d’eux est un officier de 38 ans....

Lire plus

scurit incendie

Un pompier décède lors d’une intervention sous-marine en Loire-Atlantique

Publié par C.alertis | Classé dans Décès pompier | Publié le 25--2012

Étiquettes : , , , , , ,

0

Un pompier professionnel de 38 ans, appelé pour secourir un bateau de pêche au large de Pornichet (Loire-Atlantique), est décédé mardi lors d’une intervention sous-marine, a-t-on appris auprès de la préfecture de Loire-Atlantique, confirmant une information du quotidien Presse Océan.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’hélice du bateau était prise dans un filet, a précisé dans un communiqué la préfecture maritime de l’Atlantique, basée à Brest.

L’avarie a nécessité une plongée sous-marine de la part des quatre plongeurs envoyés à son secours, dont trois pompiers du Centre opérationnel départemental d’Incendie et de secours (CODIS) Loire-Atlantique. Un des deux premiers plongeurs a été porté manquant à la fin de l’intervention.

Un hélicoptère de la gendarmerie nationale, basé à Saint-Nazaire, a été alors immédiatement dépêché pour participer aux recherches. Le pompier a été retrouvé peu après à proximité du navire.

Il a été pris en charge par le médecin de la station de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM), puis, à terre, par une équipe du SMUR, selon la préfecture. Mais, malgré les secours prodigués, le pompier est décédé.

Dans un communiqué diffusé mardi soir, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls dit avoir appris « avec une grande tristesse et une profonde émotion le décès en intervention du caporal Lionel Lucyk, âgé de 38 ans ».

« A sa compagne et à sa fille, à sa famille, à ses collègues du service départemental d’incendie et de secours de Loire-Atlantique, le ministre de l’Intérieur tient à témoigner de son entier soutien ainsi que de l’hommage et de la reconnaissance de la Nation », ajoute le communiqué.

Le caporal Lucyk est le onzième sapeur-pompier à trouver la mort cette année en service, selon le ministère.

Un homme retrouvé mort à mi-hauteur d’un pylône électrique en Maine-et-Loire

Publié par C.alertis | Classé dans Faits divers | Publié le 22--2012

Étiquettes : , , , ,

0

Un homme a été retrouvé mort à mi-hauteur d’un pylône électrique à haute tension à La Séguinière (Maine-et-Loire), dans la nuit de samedi à dimanche, a-t-on appris auprès des pompiers.

L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, « présentait des traces de brûlures pas forcément dues à l’électrocution », ont indiqué les pompiers, qui étaient intervenus dans un premier temps pour l’incendie d’un camping-car situé à environ 200 mètres du pylône.

L’homme était agrippé à mi-hauteur du pylône, à une hauteur d’environ 30 mètres, selon les pompiers. Une enquête de gendarmerie est en cours.

Il perd la vie dans un accident de paramoteur

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 31--2011

Étiquettes : , , ,

0

Patrick Beladina, propriétaire du château de Mouillepied, un hôtel trois étoiles, à Port-d’Envaux, en Charente-Maritime, est mort vendredi après avoir fait une chute d’une trentaine de mètres à bord de son paramoteur. L’accident s’est produit peu après 20 h 30.

Selon les premiers témoignages, le pilote, âgé de 58 ans, effectuait un virage avec son appareil, composé d’une voile de parapente et d’un petit moteur porté sur son dos. Il a alors manifestement été victime d’une bourrasque. La voile s’est mise en torche et l’appareil a plongé.

Pilote chevronné

L’équipe du Smur et les pompiers ont rapidement été alertés. Sur place, ils ont tenté de ranimer Patrick Beladina, mais en vain. Selon le parquet, le matériel volant était neuf et la victime, un pilote chevronné. Il possédait une licence ULM obtenue auprès de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC), qui lui permettait d’organiser régulièrement des baptêmes de l’air pour ses clients au château.

La brigade de gendarmerie des transports aériens de Mérignac (33) et la gendarmerie de Saintes ont été chargées de l’enquête. Leurs conclusions devraient être connues au cours de la semaine prochaine.

Patrick Beladina avait racheté le château de Mouillepied avec sa femme en juin 2009. Ils l’avaient aménagé en chambres d’hôtes avant de le transformer en hôtel trois étoiles.

Cenay: tué par une charpente métallique sur un chantier

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 29--2011

Étiquettes : , , , , , ,

1

Un accident du travail mortel s’est produit ce matin vers 9 h 45, sur le chantier de construction d’un bâtiment Cernay Environnement, dans la zone industrielle Europe à Cernay.

Un homme de 59 ans travaillant comme consultant avec ses deux fils au sein de l’entreprise familiale de montage de structure de charpente métallique de Logelbach a été mortellement blessé par la charge d’une grue qui était sur place.
Une élingue qui retenait une poutre métallique de 8 tonnes, a cédé, pour une raison inconnue. A environ 4 mètres du sol, la structure est tombée et a percuté le sexagénaire au niveau de la tête.

Un ancien Sapeur Pompier tué par la chute d’un arbre à La Couture (Pas de calais)

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 16--2010

Étiquettes : , , , , , ,

1

Un Vieille-Chapellois coupait des arbres avec son fils chez une connaissance de La Couture, dans la rue du Pont-d’Agronsart depuis le matin, hier. Mais vers 13 h 45, un accident s’est produit dans le terrain à l’arrière de la maison. Alors qu’il tronçonnait un grand peuplier, l’arbre a vrillé et l’a écrasé. Son fils, pompier professionnel dans le Nord, a alerté ses collègues du Pas-de-Calais.

Très vite, les pompiers de Laventie et de Béthune sont intervenus mais il était trop tard. Une fois la victime dégagée par les pompiers, les médecins du SMUR de Béthune n’ont pu que constater le décès d’André Vasseur. Une annonce qui a particulièrement touché les secouristes, comme l’expliquait le commandant Foulon, chef du groupement centre, puisqu’André Vasseur faisait partie de la grande famille des pompiers.

La famille des pompiers touchée

Professionnel à La Bassée, il avait pris sa retraite au mois de mai. Trois de ses six enfants sont également pompiers, deux sont professionnels dans le Nord, l’autre est volontaire à Laventie. Présents sur les lieux de l’accident, les gendarmes laventinois ont effectué les constatations pour les besoins de l’enquête. •

 La voix du Nord