Article en vedette

Toyota rappelle 7,43 millions de véhicules dans le monde pour un risq

Toyota a annoncé mercredi le rappel de 7,43 millions de voitures dans le monde pour un risque d’incendie lié au système électrique des lève-vitres sur plusieurs modèles, un nouveau coup dur pour le numéro un japonais de l’automobile et sa réputation de fiabilité. Ce rappel massif,...

Lire plus

scurit incendie

Un homme retrouvé mort à mi-hauteur d’un pylône électrique en Maine-et-Loire

Publié par C.alertis | Classé dans Faits divers | Publié le 22--2012

Étiquettes : , , , ,

0

Un homme a été retrouvé mort à mi-hauteur d’un pylône électrique à haute tension à La Séguinière (Maine-et-Loire), dans la nuit de samedi à dimanche, a-t-on appris auprès des pompiers.

L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, « présentait des traces de brûlures pas forcément dues à l’électrocution », ont indiqué les pompiers, qui étaient intervenus dans un premier temps pour l’incendie d’un camping-car situé à environ 200 mètres du pylône.

L’homme était agrippé à mi-hauteur du pylône, à une hauteur d’environ 30 mètres, selon les pompiers. Une enquête de gendarmerie est en cours.

Accident lors d’un carnaval dans le sud-est du Brésil: 16 morts

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 28--2011

Étiquettes : , ,

1

Au moins 16 personnes ont été tuées dans l’Etat brésilien du Minas Gerais (sud-est) lorsqu’un câble à haute tension a accidentellement touché un char de carnaval. 

Un accident s’est produit tard dimanche dans la petite localité de Bandeira do Sul, 5.000 habitants, quand un câble à haute tension s’est cassé et a touché un char transportant un orchestre.

« Ca a été une catastrophe. Il y avait beaucoup de gens sur le char et nous ne savons pas encore le nombre exact de morts ni de blessés, graves ou légers, » a déclaré un responsable régional des questions de santé.

Selon un bilan des pompiers au moins 12 personnes sont mortes sur le coup électrocutées.

Les services de secours cités par les journaux assuraient qu’un nombre non précisé de blessés graves avaient été transportés dans des hôpitaux de la région.

Le Brésil se prépare aux grandes festivités du carnaval, qui doivent débuter en fin de semaine, mais de nombreux chars de carnaval parcourent traditionnellement les rues du pays dans les jours précédant la période officielle du carnaval.

Il y a une semaine un jeune homme de 21 ans est mort en tombant de quatre mètres du haut d’un char sur lequel il dansait lors d’un défilé dans le quartier touristique de Copacabana, à Rio de Janeiro.

Le carnaval de Rio a par ailleurs été mis en danger cette année par un incendie apparemment accidentel qui a embrasé le 7 février la Cité de la samba, un ensemble de hangars et d’ateliers dans la zone portuaire, détruisant les chars et costumes de trois des neuf écoles de samba qui participent aux défilés sur le « sambodrome », prévus cette année les 6 et 7 mars.

Avec la solidarité des autres groupes et aux prix d’un travail acharné, les écoles de samba sinistrées devraient toutefois défiler normalement.
Considéré comme le plus grand spectacle du monde, le carnaval de Rio attire des centaines de milliers de Brésiliens et de touristes et constitue une importante source de revenus pour la ville.