Article en vedette

Accident de tramway

 

Lire plus

scurit incendie

Incendie chez les pompiers, le magasin Le Printemps de Lille évacué

Publié par C.alertis | Classé dans Faits divers, Incendies | Publié le 25--2012

Étiquettes : , , , , ,

0

Un millier de personnes ont dû être évacuées samedi après-midi du grand magasin Le Printemps, à Lille, à la suite d’un incendie de véhicules dans un parking souterrain attenant qui appartient au Centre opérationnel des pompiers, a-t-on appris de sources concordantes.
« Un feu s’est déclaré dans le parking souterrain du Centre opérationnel départemental » d’incendie et de secours (CODIS), situé rue de l’Hôpital militaire, a indiqué ce dernier à l’AFP.
« Deux véhicules légers et deux motos ont pris feu pour une raison encore indéterminée », a-t-on précisé de même source.
L’incendie n’a pas fait de blessés mais a provoqué d’importants dégagements de fumée qui se sont répandus jusque dans le magasin Le Printemps attenant, d’où un millier de clients et de membres du personnel ont dû être évacués, vers 17H30, selon les pompiers et la préfecture du Nord.
« On ne voyait plus rien aux étages », a raconté à l’AFP un employé du magasin après avoir été évacué, tandis qu’une cliente a dit être sortie après le déclenchement du système d’alarme.
Un léger brouillard flottait encore dans le magasin peu après 18H00, ont pu constater des journalistes de l’AFP à travers les vitrines de l’établissement qui a été fermé au public pour le reste de la journée.
« Les pompiers devaient procéder au désenfumage et faisaient une reconnaissance avec le service de sécurité du Printemps pour s’assurer que le magasin n’avait pas subi de dommages », selon la préfecture.
Des dizaines de personnes attendaient samedi en début de soirée à l’arrière du Printemps, place Rihour, de pouvoir récupérer leurs voitures, garées dans un parking public adossé au magasin.
La direction des magasins Le Printemps n’était pas immédiatement joignable samedi soir.

Incendie Tarascon usine de papier

Publié par C.alertis | Classé dans Faits divers | Publié le 10--2012

Étiquettes : , , ,

0

27 000 tonnes de bois sont en train de partir en fumée à l’usine de papeterie Tarascon, près de Arles. Une centaine de sapeurs pompiers sont mobilisés pour au moins une semaine

Hier à 5H30, un incendie s’est déclenché à l’usine de papier de Tarascon près de Arles. L’usine Fibre Excellence qui fabrique de la pâte à papier stocke près de 30 000 tonnes de bois et de copeaux. Avec l’humidité, la température à l’intérieur de la montagne de copeaux a augmenté, entraînant le début de l’incendie. Il serait donc d’origine naturelle. Les flammes se sont rapidement dirigées vers les broussailles aux alentours de l’usine et ont été rapidement maîtrisées par les pompiers intervenus rapidement.

L’incendie pourrait durer une semaine

Mais c’est sans compter sur des rafales de mistral à 110km/h qui ont fait remonter les flammes jusqu’au stock de bois. les 27 000 tonnes sont en train de partir en fumées. Fumées que l’on aperçoit de Arles située à 20 km de l’usine. Avec des températures polaires (-15°C ressentis), les conditions d’intervention des pompiers sont très difficiles. Il faudra au moins une semaine pour venir à bout de l’incendie. Tarascon estime ses pertes à 1 ou 2 millions d’euros.

Incendie : La Réunion s’impatiente

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie, Faits divers | Publié le 31--2011

Étiquettes : , , ,

1

Les locaux dénoncent des moyens insuffisants et espèrent l’envoi de renfort de la métropole.

« La Réunion peut compter sur la solidarité nationale », a assuré lundi le préfet de la Réunion, Michel Lalande. Mais malgré l’arrivée mardi de 171 pompiers supplémentaires venus de métropole, habitants et élus s’impatientent et dénoncent un manque de moyens humains et matériels face à l’incendie qui ravage le parc national de La Réunion.

« Que fait le gouvernement ? »

« Il faut des moyens aériens plus importants. Que fait le gouvernement ? », s’est emportée dimanche la députée communiste Huguette Bello, avant de promettre : « je n’arrêterai pas tant que la situation ne sera pas sous contrôle ».

Même son de cloche sur les ondes des radios locales ou les réseaux sociaux, où les Réunionnais crient leur colère. « Bravo aux hautes autorités pour leur réactivité ! Belles et grandes décisions : on préfère se passer de moyens aériens et laisser tout mourir ! », ironise Tamarina sur le site Internet du quotidien régional Le Journal. Un autre internaute réunionnais propose « que l’on baptise tout la forêt brulée la forêt Lalande (le préfet de l’île, ndlr), en hommage à un décideur qui n’a pas su prendre les bonnes décisions au bon moment ».

En métropole, des voix comment aussi à se faire entendre, les écologistes Eva Joly et Cécile Duflot dénonçant « la réaction dramatiquement insuffisante de l’Etat et des autorités locales » face à « une véritable catastrophe nationale »

La Réunion veut le Dash-8

Si les Réunionnais pestent malgré l’envoi de renforts, c’est parce qu’ils attendent un avion en particulier : le bombardier d’eau Dash-8 de la Sécurité civile, capable de larguer 12.000 litres d’eau par voyage.

Le Dash-8 est d’autant plus attendu qu’outre ses capacités quinze fois supérieures aux hélicoptères actuellement déployés, il a grandement contribué à éteindre les derniers grands feux de l’île, en octobre 2010 au Maido.

Alors que la préfecture affirme que cet avion est peu maniable pour des opérations en montagne, le sénateur PS Michel Vergoz y voit, lui, un moyen de « masquer une décision motivée par des raisons financières ».

Champs-Elysées : incendie chez Ladurée

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie, Faits divers | Publié le 27--2011

Étiquettes : , , , ,

0

Comme TF1 News vous le révélait à la mi-journée grâce aux témoignages de plusieurs internautes, un important incendie s’est déclenché jeudi chez dans l’établissement des champs-Elysées du pâtissier Ladurée. Plus de 120 soldats du feu ont été dépêchés sur place en moins de sept minutes selon les pompiers. Le sinistre, qui s’était déclaré vers 11 heures, était quasiment maîtrisé en début d’après-midi. Légèrement blessées, selon les pompiers, deux personnes ont été évacuées vers l’hôpital. 
 
Le feu, qui serait d’origine accidentelle, s’est déclenché au sous-sol de la boutique où des travaux de rénovation étaient en cours. Il s’est ensuite rapidement propagé sur quatre des six niveaux que compte l’immeuble. « Ce n’est rien de grave. Il y a des dégâts matériel au niveau de la décoration« , a expliqué à l’afp une porte-parole de l’enseigne, Safia Thomass, mondialement connue pour ses macarons. « On est en train de faire des travaux d’embellissement et il y a une erreur humaine. Un des ouvriers a percé une canalisation et cela a provoqué un début d’incendie. Il y a des dégâts matériels dus à la fumée noire dans notre salle du 1er étage« , a conclu la responsable. L’épaisse fumée se dégageant des lieux, la circulation a été détournée.

Pour prévenir les incendies domestiques, confiez les formations incendie à ALERTIS: http://www.alertis.fr/equipier-premiere-intervention.php

15 personnes sauvées d’un feu à BOSTON

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie, Faits divers | Publié le 17--2011

Étiquettes : , ,

0

BOSTON – Au moins 15 personnes, dont un garçonnet de six ans lancé du troisième étage, ont été secourus par les pompiers à Boston lundi, lors d’un spectaculaire incendie qui avait été précédé d’une explosion.

Le feu de six alertes a ravagé un grand immeuble résidentiel dans le quartier de Roxbury en début de journée. Les policiers ont ensuite arrêté un homme qui s’est présenté à l’hôpital souffrant de brûlures et qui a affirmé avoir allumé cet incendie. L’identité de l’homme n’a pas été dévoilée et aucun motif n’a été évoqué. Un porte-parole de la police a plus tard indiqué que le suspect pourrait avoir tenté de s’enlever la vie.

La menuiserie Charles en flammes

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie, Faits divers | Publié le 25--2011

Étiquettes : , , ,

0

L’alerte a été donnée à 3h30 cette nuit et une soixantaine de sapeurs-pompiers ont été envoyés sur place, dans la zone artisanale des Fauvins, à Gap afin de lutter contre les flammes qui dévoraient la menuiserie Charles.
Selon le commandant Marcel, qui dirigeait les opérations, le feu était maîtrisé à 4h45 mais les sapeurs-pompiers luttaient encore pour éteindre l’incendie. « Les matières combustibles présentes dans cette entreprise rendent l’incendie difficile à maîtriser » précisait Christophe Lotigie,le secrétaire général de la préfecture, présent sur les lieux.
Le feu ne s’est pas propagé à la maison voisine où se trouvaient trois personnes et aucun blessé n’est à déplorer.
Ce jeudi matin, aux environs de 5 heures, l’origine du sinistre n’était pas déterminée et les sapeurs-pompiers, venus de Gap et de Chorges, étaient toujours sur place.

Pour prévenir le rsique incendie, formez votre personnel à la manipulation extincteur: formation incendie alertis http://www.alertis.fr/equipier-premiere-intervention.php