Article en vedette

Les pompiers multiplient les interventions à cause du vent dans les B

Arbres arrachés, volets emportés, poteaux renversés sur la voie publique, les pompiers ont eu à répondre à plus de 300 appels de particuliers inquiets depuis 7H00 ce matin dans l’ensemble des Bouches-du-Rhône.  Un centre opérationnel a été mis en place à la préfecture de région...

Lire plus

scurit incendie

Le SST en 10 questions

Publié par C.alertis | Classé dans Formation secouriste SST | Publié le 11--2011

Étiquettes : , , , , ,

0

Qu’est ce qu’un SST? Un sauveteur-secouriste du travail (SST) est un membre du personnel volontaire ou désigné pour porter secours en cas d’accident. Il doit être capable de porter secours à tout moment au sein de son entreprise à toute victime d’un accident du travail, dans l’attente de l’arrivée des secours spécialisés.

Combien faut-il de SST dans une entreprise? Article R4224-15
Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner
les premiers secours en cas d’urgence dans :
1° Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ;
2° Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze
jours où sont réalisés des travaux dangereux.
Les travailleurs ainsi formés ne peuvent remplacer les infirmiers.
Nota : à ce texte s’appliquent les directives particulières de l’I.N.R.S et des C.R.AM (circulaire 53-2007)

Quelle est la différence entre le SST et le PSC1? (ou l’AFPS) Le SST est une formation professionnelle liée au monde du travail. Elle ne peut être envisagée que si l’entreprise là fait passer à son salarié. Le programme est à peu près le même pour ce qui concerne la prise en charge des victimes mais le Secouriste du travail est surtout formé aux risques liés à son activité. Le moniteur insistera plutôt sur les brûlures si il forme des chauffagistes, plutôt sur les hémorragies et les plaies s’il forme des ouvreurs d’huîtres, plutôt sur le massage cardiaque s’il forme des électriciens etc.
PSC1 et SST sont-ils équivalents? Un arrêté du ministère de l’Intérieur stipule que le détenteur du certificat de SST, à jour de sa formation continue, est réputé détenir le PSC1. De ce fait, il n’est pas nécessaire de suivre une formation au PSC1. Si toutefois vous souhaitez obtenir une attestation PSC1 vous devrez contacter une structure dispensant cette formation et la suivre http://www.alertis.fr/sauveteur-secouriste-travail.php

En tant que titulaire du PSC1 puis-je obtenir une attestation SST ? i votre diplôme PSC1 date de moins de 2 ans ou si vous avez suivi une formation continue il y a moins de 2 ans vous pouvez suivre une formation complémentaire destinée aux titulaires de l’UE PSC1.
Dans le cas contraire vous devez suivre une formation complète pour obtenir un certificat SST
Qui peut former des employés au SST? Les formateurs SST. Il s’agit soit de salariés de l’entreprise formés et titulaires de la formation de formateur SST, soit de formateurs SST appartenant à un organisme de formation agréé par le CARSAT et l’INRS. http://www.alertis.fr/

Comment fait-on pour avoir l’agrément d’un centre de formation par l’INRS? À compter du 1er janvier 2011, les dispositifs de formation SST et PRAP puis CPS seront désormais confiés, à des organismes de formation partenaires, sous réserve de leur habilitation par le Réseau prévention. L’objectif est de développer la culture prévention en augmentant l’impact des actions de formation, tant au plan quantitatif que qualitatif.
Je suis titulaire de la PAE3, comment devenir formateur SST? Il est necessaire de passer une paserelle auprès d’un centre habilité. La formation dure 3 jours et une attesation est donné à l’issu du stage. Les pré-requis sont: être à jour de ses formations continues de sa PAE3 et avoir été validé sur les bases en prévention organisé par l’INRS (formation en ligne)
Comment devenir instructeur SST? Seul l’INRS peut former les futurs instructeurs SST (formateurs de formateurs)

J’ai perdu ou égaré ma carte SST (certificat SST), comment avoir un duplicata? Vous devez vous adresser à l’organisme qui vous a formé ou, en dernier ressort, au service Prévention de la caisse régionale (CRAM, Carsat, CGSS ou CSS) qui a validé votre formation. Pour tout salarié formé par ALERTIS, veuillez vous rendre à la page contact du site internet. http://www.alertis.fr

 

2 ASVP entendues pour non assistance à personne en danger

Publié par C.alertis | Classé dans Articles sécurité incendie | Publié le 30--2010

Étiquettes : , ,

0

Deux adjointes de sécurité sur la voie publique (ASVP) d’Angers ont été entendues par la police nationale pour n’avoir pas porté assistance, lundi, à une dame de 78 ans, décédée à la suite d’une chute. Jacqueline Héry et son mari André, 80 ans, rentraient de voyage, selon le récit du veuf à «Ouest France», qui révèle l’affaire.

Le couple se gare quelques minutes en bas de son domicile, «cinq minutes, pour descendre trois valises. (…) J’étais sur un emplacement interdit… » Les deux ASVP, en uniforme, lui demandent de bouger immédiatement sa voiture. André s’exécute. Jacqueline, descend. Elle trébuche et tombe au milieu de la rue.

Plusieurs témoins assurent au quotidien régional que les deux femmes n’ont pas bougé. «Elles répétaient au médecin que ce n’était pas leur faute, tandis que le pauvre homme tentait de ranimer sa femme», raconte le passant qui a prévenu les pompiers. «Le temps d’aller chercher une couverture»,  les deux pervenches avaient disparu, déplore ce témoin. C’est lui qui a alerté le commissariat.

Une enquête interne a été lancée au sein de la police municipale. Selon l’élu municipal chargé de la sécurité, Jean-Pierre Chauvelon, les deux pervenches auraient cru qu’il ne s’agissait que d’un malaise et, dépourvues de radio, ont poursuivi leur travail.